Enlivrons-nous, le blog d'Emily

De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous ! Charles Baudelaire

Bienvenue sur le blog de Pénélope, Dominique Jaafar


L’émergence des blogs a permis il y a quelques années à l’écriture d’être partagée autrement que par
l’édition : Dominique Jaafar, qui se décrit comme une bloggueuse insatiable, étudie l’utilisation d’internet et du partage via un blog dans la conception d’un roman : si vos lecteurs vous aidaient à bâtir l’histoire au fur et à mesure…quel en serait le résultat, à la fois pour le roman, et pour son auteur?

Pénélope écrit depuis toujours : en réalité, elle est "nègre" pour une grande maison d’édition spécialisée dans les romans à l’eau de rose. Mais un jour, elle en a marre et claque la porte. Elle décide de se lancer dans une expérience inédite : écrire un roman et le partager au fur et à mesure avec les internautes. Très rapidement, une petite bande d’habitués la rejoint et commente, critique, loue...

Un roman à la fois très complet, qui joue sur plusieurs tableaux, se dessine sous la plume de Dominique Jaafar : au-delà de la mise en abîme indéniable, nous assistons à la naissance d’une parodie de roman commercial : car Pénélope dit non aux romans à l’eau de rose creux, et à l’intrigue déjà toute tracée. Elle invente un personnage, Jacques, la quarantaine, dentiste qui, après un accident dans un grand magasin, perd la mémoire. S’en suit des rencontres, des péripéties, des expériences…Une intrigue qui emprunte à plusieurs grands genres, et qui a donc tout de l’expérimentation littéraire. Car Dominique Jaafar nous offre également une analyse de la construction des personnages et de l’intrigue, via le dialogue avec les lecteurs : du personnage flou et vague que Pénélope avait pioché dans ses anciens héros de romans à l’eau de rose, Jacques devient peu à peu un personnage plus complexe, plus humain. Au fur et à mesure que le roman de Pénélope
avance, celle-ci s’affranchit de plus en plus des avis et conseils de son lectorat : la machine est lancée ! L’auteur évoque avec justesse les doutes propres à n’importe quel écrivain, ainsi que le besoin de la reconnaissance des lecteurs.

Dominique Jaafar joue avec le phénomène des blogs, et l’interactivité de la démarche de Pénélope : l’on entre peu à peu dans le roman de Jacques, dont on a très envie de connaître la suite…Mais nous sommes également ravis de lire les commentaires des différents lecteurs ! J’ai notamment beaucoup apprécié l’ancien sergent à la retraite, qui de pénible, se fait vraiment attachant…Mais au contraire, Juliette m’a tapé sur le système, osons le dire !

Le résultat est donc un roman au sujet intéressant et bien traité, qui explore les mécanismes de l’écriture et de la conception. A quand une suite où Pénélope se lance à la conquête des maisons d’édition et nous raconte le calvaire de l’attente et des refus, avant la consécration? Je remercie donc à l’auteur de m’avoir permis de découvrir son roman et vous indique le lien vers son blog
personnel : Ma vie rêvée.

About these ads

10 commentaires sur “Bienvenue sur le blog de Pénélope, Dominique Jaafar

  1. Zoé
    16 novembre 2011

    Bonjour ! Je viens de le recevoir. Est-ce que c’est toi qui a organisé ce livre voyageur ? Car je ne sais plus à qui le renvoyer… (shame on me………)
    Merci :) !

    • Emily
      19 novembre 2011

      Oui c’est bien moi ! Je t’envoie un mail :)

  2. pandora (ancien firmin)
    12 juillet 2011

    J’ai bien reçu le livre voyageur. Je dois d’abord finir le tome 1 de Dôme, j’ai déjà un mois de retard à la bibliothèque, et je le commence.

    • Well-read-kid
      12 juillet 2011

      Oui, ça se comprend, et puis pour Stephen King, en plus ! :) Il serait d’ailleurs en passe d’être adapté !
      Bonne lecture !

      • pandora
        27 juillet 2011

        J’ai fini "Bienvenue …", donc je suis prête à l’envoyer à la personne suivante. Et merci encore pour ce livre voyageur.

      • Well-read-kid
        27 juillet 2011

        Merci à toi de participer à l’aventure ! Je vais contacter la blogueuse suivante et je t’enverrai son adresse postale. Qu’en as-tu pensé?

  3. Luna
    5 avril 2011

    Il a l’air vraiment sympa :)

    L’article d’au dessus est vraiment une très jolie idée…

    Merci d’être passée !

  4. mentale
    3 avril 2011

    Interessant ce bouquin!

  5. Irrégulière
    3 avril 2011

    ça a l’air super intéressant !

  6. Véro
    3 avril 2011

    Je viens de lire Les tribulations d’une caissière et je n’ai pas été vraiment convaincue par le passage du blog au roman…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 3 avril 2011 par dans Contemporain, et est taguée , , .
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 2  450 followers

%d bloggers like this: