Enlivrons-nous, le blog d'Emily

De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous ! Charles Baudelaire

Le Calice du vent, Balefire, Cate Tiernan

Cate Tiernan. Ce nom vous dit peut-être quelque chose. C’est en effet un auteur à succès, qui s’est déjà fait remarquer grâce à Immortels, chez Hachette Jeunesse.  MsK nous propose dès le mois prochain le premier tome de sa nouvelle saga, Balefire.

Thais, dix-sept ans, voit sa vie basculer lorsque son père décède brutalement. Confiée à une tutrice excentrique qu’elle ne connait pas, l’adolescente doit s’installer à la Nouvelle Orléans, une ville moite et mystérieuse qui l’oppresse. Mais La Nouvelle Orléans regorge de secrets…Thais y croise par hasard son sosie, qu’elle découvre être sa sœur jumelle. Enfin réunies, les deux sœurs vont devoir affronter leur destin.

La Nouvelle Orléans ! Une ville à l’aura tantôt glauque, tantôt lumineuse où résonnent encore les échos d’un passé français un brin décadent et d’histoires de vaudou,…Une ville qui n’est pas sans évoquer les vampires d’Anne Rice, évoluant dans le Vieux Carré et semant la mort parmi les esclaves. Mais dans Le Calice du vent, nul vampire. Ici, les sorciers sont à l’honneur, dans un univers riche et complexe, dans une ville hors du temps.

Thais, à dix-sept ans, découvre que ses certitudes sur la vie n’ont rien de fondé. Elle se découvre une sœur jumelle, et apprend qu’elle possède des pouvoirs magiques. Difficile pour la jeune fille, sensible et passionnée, de faire son deuil tout en engrangeant autant de faits nouveaux. A l’inverse, Clio, sa soeur jumelle, est plus assurée, car à sa place dans le monde étouffant mais passionnant de La Nouvelle Orléans. Superficielle et futile, Clio a pourtant bon cœur. Il faudra savoir aller au-delà de notre énervement initial pour cette fille qui n’est pas sans nous rappeler ces reines du lycée que l’on voit dans les séries américaines. Thais est un personnage plus attachant, plus posé, mais sa tendance certaine à pleurnicher, pourtant bien normale du fait des circonstances tragiques qui la voient s’installer en Louisiane, agace également bien vite le lecteur. Mais au fond, nous nous attachons tout autant aux jumelles. 1 partout, la balle au centre !

Les jeunes filles découvrent brusquement leur gémellité et essaient de s’approprier progressivement ces liens fraternels que l’on sait exister entre jumeaux. C’est un apprentissage qui n’a rien de simple. Se faire à l’idée est déjà un pas énorme. Et dire que Thais doit en plus faire connaissance avec le monde de la magie !

Le Calice du vent pose les bases d’une nouvelle saga à l’atmosphère très marquée. La personnalité de La Nouvelle Orléans joue pour beaucoup dans la construction d’une vraie ambiance mystérieuse, qui se prête bien à une histoire de sorcellerie. Sans cela, le récit aurait sûrement été un peu terne, du fait de scènes plutôt niaises et d’intermèdes agaçants avec de nombreux personnages qui ralentissent le récit. Mais Balefire est une série prometteuse, qui donne envie de savoir ce que vont devenir les jumelles. Cate Tiernan pourrait bien nous faire tomber amoureux de La Nouvelle Orléans et de ses mystères.

Le Calice du vent (Balefire), Cate Tiernan. MsK, 2012.

About these ads

2 commentaires sur “Le Calice du vent, Balefire, Cate Tiernan

  1. Sita
    25 avril 2012

    Présenté comme cela, il me semble beaucoup plus intéressant ! Je me tâte, maintenant. Je pars bientôt pour 6 mois en Louisiane, alors je lirais bien un récit marqué pour l’ambiance Etats Unis du sud !

  2. Céline72
    24 avril 2012

    Un livre qui me tente bien que je rajoute dans ma LAL, merci pour cette chronique.
    Bonne journée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 23 avril 2012 par dans Littérature jeunesse, et est taguée , , .
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 708 autres abonnés

%d bloggers like this: