Enlivrons-nous, le blog d'Emily

De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous ! Charles Baudelaire

Les salauds gentilhommes, Les mensonges de Locke Lamora, Scott Lynch

Moderne et dynamique, Les salauds gentilhommes, série récente proposée par Bragelonne réunit plusieurs gros atouts pour plaire aux amateurs de fantasy, et aux autres !

Sur la ville imaginaire de Camorr règne en maître le roi des fripouilles : menteur, voleur, magouilleur et manipulateur, la Ronce de Camorr vole les riches, mais ne donne rien aux pauvres, grâce à sa bande de fieffés vauriens. Car La Ronce, alias Locke Lamora, vit dans une ville gangrenée par la pègre, dominée officiellement par un duc, et dans les coulisses par le Capa Barsavi, sorte de parrain mafieux à qui Locke doit allégeance. Entre guerres d’influences et arnaques monumentales, Locke mène sa bande de salauds gentilhommes à la baguette. Mais quand un individu qui se fait appeler le roi gris commence à décimer les chefs de bande du Capa Barsavi, les plans de l’audacieux Locke vont se voir contrariés…

Bienvenue à Camorr, ville très vivante, à la mythologie et à l’histoire distillées ça et là avec doigté. Une ville haute en couleur, et tout en relief, dans laquelle évolue un personnage charismatique, Locke, et sa bande, un groupe de joyeux lurons avec chacun une vraie personnalité : Jean Tannen la brute cultivée, les jumeaux facétieux Calo et Galdo, le jeune et astucieux Moucheron. Les salauds gentilhommes sont des professionnels du déguisement, du mensonge, du vol : à la fois très raffinés et sans scrupules, ils sont organisés et soudés. Une bande somme toute très attachante, bien que ce ne soit pas des enfants de choeur. Locke est l’exemple le plus probant : voleur, meurtrier, bourreau à ses heures, il n’en demeure pas moins le héros, et des plus sympathiques. Certes, le code d’honneur et la morale de Locke ne sont pas les mêmes que les autres. Bien qu’il ait globalement bon coeur, il est capable des pires actes si la fin justifie les moyens.

Un héros donc tout en contraste, dont le passé alterne avec les aventures adultes de Locke. D’un orphelin dangereux et inconsidéré, Locke se mue progressivement en un chef de gang mûr et réfléchi. Sous l’égide du père Chains, un faux prêtre, il apprendra aussi bien la cuisine, les langues et la manipulation. Un passé qui aide à comprendre les actions présentes de Locke et qui met en place la vie camorrienne.

Rythme rapide et style fluide, parfois oral, contribuent à l’atmosphère dynamique et chaleureuse de la ville de Camorr, que l’on imagine un peu comme Venise, ce à quoi contribue la couverture. Le monde de Locke Lamora se dessine peu à peu : au programme, magie et complots dans un monde cruel où les condamnations à mort sont imaginatives et la torture commune. A ce monde très fouillé, très détaillé s’ajoute une intrigue bien ficelée, et même, osons le dire, palpitante. En somme, de mon point de vue c’est un coup de coeur !

Publicités

10 commentaires sur “Les salauds gentilhommes, Les mensonges de Locke Lamora, Scott Lynch

  1. El Jc
    16 mars 2011

    Oui 7 sont prévus au total pour la saga.

  2. El Jc
    15 mars 2011

    J’ai l’impression que mon commentaire d’hier soir s’est perdu dans les limbes.

    Je disais en substance que Locke faisait régulièrement des ravages parmis les lecteurs et lectrices qui faisiat sa connaissance, et que tu avais de la chance d’avoir encore le tome 2 à découvrir
    alors que je me morfond depuis de longs mois en attendant le tome 3.

  3. El Jc
    14 mars 2011

    C’est toujours un plaisir de voir Locke faire son petit effet sur les lecteurs et lectrices qui le dévouvre. Je t’envie d’avoir encore le second tome à dévouvrir. Moi je ronge mon frein comme je
    peux en attendant le troisième pour la fin d’année si tout va bien.

  4. Morgouille
    14 mars 2011

    Je ne connaissais pas du tout mais tu me donnes bien envie de découvrir cette série ! 🙂

    Camorr a l’air d’être une ville passionnante !

  5. bouboune
    14 mars 2011

    il me tente celui là je l ajoute à ma longue liste

    bises

  6. Richard
    13 mars 2011

    Ça semble très intéressant !!

    Je note.

    Merci !

  7. Véro
    13 mars 2011

    Je suppose qu’il s’agit d’une saga à plusieurs tomes ?

  8. Lyra Sullyvan
    13 mars 2011

    Hey miss !

    Contente de voir qu’il t’a plu ! Je l’ai lu il n’y a pas longtemps et j’ai vraiment apprécié cette lecture aussi ! Hâte de voir ce que va donner le tome 2 ! 🙂

  9. A.
    13 mars 2011

    Bonsoir !

    Je viens te prévenir qu’un nouvel article est en ligne sur mon blog en page 10. Il s’agit du premier tome des « Chevaliers d’Émeraude ». Je ne suis pas très fantastique, mais j’avoue que j’ai
    littéralement adoré cette lecture. Il faut parfois savoir se lancer 😉

    Bonne soirée, bonne nuit ou encore bonne journée à vous,
    A.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 13 mars 2011 par dans Imaginaire, et est taguée , , .
%d blogueurs aiment cette page :