Enlivrons-nous, le blog d'Emily

De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous ! Charles Baudelaire

Strange Angels, Lili St. Crow

Depuis un an, en fantastique et fantasy jeunesse,  il faut compter avec Castelmore, une collection de Bragelonne, qui s’est rapidement imposée avec quelques titres bien sentis. Cet automne, Castelmore nous fait découvrir une nouvelle série américaine qui n’est pas sans rappeler Supernatural, avec la place des frères Winchester une héroïne adolescente au caractère bien trempé !

Dru Anderson a toujours été capable de repérer les créatures surnaturelles autour d’elle. Un don bien pratique pour son père, chasseur de bestioles en tout genre : sangsues, lycanthropes, zombies. Un jour, cependant, le père de Dru ne revient pas d’une mission : à la jeune fille de se débrouiller de survivre. L’aide vient parfois de l’endroit le plus inattendu  : c’est au lycée qu’elle fait la rencontre de Graves, un jeune métis asiatique débrouillard. Mais à eux deux, peuvent-ils rivaliser avec ceux qui leur veulent du mal?

Dru Anderson est une adolescente peu commune : à l’instar d’Anita Blake, elle est incollable en matière d’armement et sait se battre. Cependant, elle reste une jeune fille perdue, face au deuil et au monde extérieur parfois hostile. Dans une réalité où nos pires peurs forment le quotidien de la jeune fille, elle doit avant tout survivre. Quand son père disparait, Dru n’a d’autre choix que de devenir brusquement adulte : elle ne peut faire confiance à personne et n’a aucun moment de répit. Car dès les premières pages, l’action est menée tambour battant : impossible de s’ennuyer ! De plus, grâce à un style parfois très visuel, l’auteur parvient à rendre quelques scènes très effrayantes. C’est déjà un très bon début !

L’action se passe dans une petite ville américaine enneigée, ce qui donne une impression d’oppression et d’urgence, comme si la jeune fille était totalement coupée du monde, dans un microcosme particulièrement effrayant. Dans cet univers inamical, seul Graves, son camarade de classe, peut l’aider. En voulant lui prêter main forte, il se fait rapidement aspirer par la vie de fou de Dru et une étrange amitié nait entre les deux lycéens. Difficile de ne pas s’attendrir devant l’histoire douloureuse du jeune garçon ou ses beaux yeux verts ! Cependant, pas le temps pour une amourette très poussée quand on est sans cesse poursuivi par des bestioles à dents longues ! C’est d’ailleurs assez agréable de tomber (enfin) sur des héros qui ne se sautent pas dessus au bout de dix pages.

L’on aime pour plusieurs raisons : l’histoire est prenante, et ce, dès le début. Pas le temps de souffler, tout s’enchaîne très vite. L’auteur a pourtant le temps de développer sa propre mythologie et de jeter les bases d’une véritable histoire. Qui est Dru et d’où lui vient son étrange don, sa « sensibilité » au surnaturel? Forcément, cela donne envie d’en savoir plus. L’on sent un réel désir de l’auteur d’innover et de s’écarter des autres séries plus communes. Ce qui fait également la force de ce roman, c’est l’évolution du personnage principal, Dru, qui doit brusquement grandir et prendre sa vie en main. Auparavant, c’est son père qui prenait soin d’elle, et les initiatives. Désormais, c’est elle l’adulte à bord, et elle doit de surcroît protéger Graves, brutalement catapulté dans un monde qu’il ne comprend pas. Elle se rend également compte qu’il existe des histoires au moins aussi douloureuses que la sienne.

Outre un tome d’apprentissage, c’est donc un très roman fantastique qui présage du mieux pour la suite. Je suis vraiment très contente d’avoir pu découvrir Strange Angels, qui sortira le 18 novembre prochain. Un grand merci à Marie de Castelmore pour ce très bon moment de lecture, j’ai vraiment pris énormément de plaisir à cette lecture !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 9 octobre 2011 par dans Imaginaire, Littérature jeunesse, et est taguée , , .
%d blogueurs aiment cette page :