Enlivrons-nous, le blog d'Emily

De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous ! Charles Baudelaire

Candy Pop, en route pour la gloire, Lauren Laverne

Fin mai, Gallimard Jeunesse publie en France le premier tome d’une trilogie haute en couleur, écrite par la pop star britannique Lauren Laverne. Elle signe un premier opus drôle et enjoué, qui donne la pêche et comme une envie de musique.

Candy, quinze ans, vit avec sa mère esthéticienne dans une petite ville anglaise. Elle n’a qu’une seule amie, pas de père et vit en marge de ses camarades. En somme, sa vie est déprimante. Mais comme si ses déboires sociaux ne suffisaient pas, il faut en plus que sa mère décide d’épouser un ringard que Candy ne supporte pas. C’en est trop pour la jeune fille, qui se lance à la recherche de son véritable père, à l’aide de sa meilleure amie Holly et d’un ange gardien vraiment spécial. Et si en chemin, elle pouvait rencontrer la gloire avec son groupe de rock, la vie ne serait finalement pas si pénible…

Malgré une mise en place de l’intrigue assez longue, Candy Pop est un livre plein de bonne humeur et d’énergie. Le début n’est certes pas réussi : Candy apparaît comme une jeune fille un peu écervelée et très égoïste. Mais au fil des pages, on se prend d’affection pour cette jeune Anglaise perdue dans les affres de l’adolescence. En un livre, la jeune fille découvre les fêtes, une première cuite, les garçons, et se pose des questions existentielles, de celles que l’on se pose tous à son âge : qui suis-je ? à quoi suis-je destiné ? Qui sont vraiment mes parents, sortis de leur rôle familial ? Candy est en quête de son identité, et, en partant à la recherche de son père, c’est finalement elle-même qu’elle trouve. Elle est à un âge où l’on se crée une nouvelle identité pour rentrer dans le moule social, mais va réussir à aller au-delà des apparences. C’est l’apprentissage de la vie qu’elle fait, en découvrant la musique et l’amitié.

Aidée par son amie Holly, une jeune émo sans inhibitions ni vergogne, Candy se lance dans l’aventure de sa vie : son groupe de rock. De nombreuses références musicales émaillent le récit, qui ne manque pas de pep’s. Le lecteur fait l’apprentissage de l’univers musical, en même temps que la jeune héroïne. Candy découvre par exemple la guitare et la composition, et rêve du grand festival de musique de Glastonbury.

Candy Pop comporte une galerie assez variée de personnages : de la grand-mère d’adoption complice à l’amie fidèle aux idées parfois à la limite de la légalité, en passant par le jeune homme faussement rebelle ou la reine du lycée, on trouve toute sorte de personnages dans ce roman. Ils sont souvent très stéréotypés. Candy est elle-même l’adolescente de quinze ans type : voyant difficilement au delà du manichéisme cool/ringard, elle est résolument tournée vers le désir d’approbation de ses pairs et l’envie d’être au centre de son monde. Pourtant, elle est capable d’évoluer, faisant de Candy Pop un roman que l’on quitte à regret. Récit vitaminé et plein d’entrain, il séduit par son mouvement et sa vivacité.

Candy Pop, en route pour la gloire !, Lauren Laverne. Gallimard Jeunesse, 2012.

Publicités

2 commentaires sur “Candy Pop, en route pour la gloire, Lauren Laverne

  1. mallou
    20 mai 2012

    Une lecture un peu déroutante sur le début mais agréable par la suite. Toutefois pas mémorable ^^

  2. Freelfe
    16 mai 2012

    Il est dans ma PAL, je l’ai reçu via OLPF aussi mais je n’ai pas encore pu le lire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 16 mai 2012 par dans Littérature jeunesse, et est taguée , , .
%d blogueurs aiment cette page :