Enlivrons-nous, le blog d'Emily

De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous ! Charles Baudelaire

Premières armes sur la blogo

C’est drôle, mais j’ai vu fleurir plusieurs articles récemment revenant sur l’expérience que leurs auteurs avaient fait du blog littéraire. Cela m’a donné envie de me pencher sur ma propre expérience de blogueuse, un peu moins de dix ans après avoir ouvert mon premier blog. Tout ceci ne nous rajeunit pas !

Les blogs ont commencé à devenir un véritable enjeu social quand j’étais en classe de troisième, en 2005. A l’époque, nombreux étaient mes camarades de classe à tenir le leur, sur Skyblog : on y partageait alors des photos prises entre copines, des photos de chatons trognons, les paroles des chansons qui nous plaisaient. Aimant écrire, je me suis tout de suite intéressée au phénomène, avant de me heurter à la réticence de ma mère qui, méfiante à l’égard d’Internet, refusa dans un premier temps que j’ouvre le mien.

J’ouvris finalement mon tout premier blog à force de persuasion en décembre 2005, avec l’aide de ma petite sœur : sur cet espace, nous ne brillions pas par notre originalité. Des photos humoristiques côtoyaient des photos d’animaux mignons, accompagnés de textes sommaires et probablement truffés de fautes d’orthographe. Mais j’étais ferrée, et je commençais rapidement à ouvrir plusieurs blogs. Le suivant  me permit de raconter une histoire sous la forme d’un feuilleton, le troisième fut un blog personnel où je racontais ma petite vie de lycéenne, et un des suivants fut Bookovore, l’ébauche d’un site de critiques de livres, dès début 2006. En effet, j’étais déjà une grande lectrice, et le système du blog me plaisait beaucoup : la suite était logique, j’ouvris un blog littéraire. Sur Bookovore, je racontais en quelques lignes mes lectures. C’était franchement sommaire. Le blog branché bouquins était encore une chose rare : il ne me serait pas venu à l’idée d’aller fouiner sur d’autres plateformes que Skyblog. Mais je commençai rapidement à suivre rapidement quelques skyblogs tout aussi passionnés que moi.

A l’époque, je créais un blog dès qu’un sujet me plaisait, et je me lassais très rapidement de ces projets. Bookovore ne tarda pas à être supprimé au profit de Booklimie, un blog qui se voulait un poil plus évolué que son prédécesseur. Il ne fit pas long feu non plus : en classe de terminale, à la recherche d’un jeu de mots moins foireux que les précédents, je tirai partie de mes cours de français pour ouvrir Enlivrons-nous, version skyblog. A l’époque, je n’avais pas internet dans ma chambre, et passais de longues soirées sur Word, à écrire mes articles que je mettais sur une clef usb avant de m’installer sur le seul ordinateur relié à internet de la maison. Cela m’empêchait de me laisser distraire par le net, et particulièrement MSN. Enlivrons-nous, dans cette optique, se voulait un espace très bavard. Venant de découvrir deux des séries de livres qui restent à ce jour parmi mes préférées, je me voyais très bien leur consacrer plusieurs articles : après une critique en bonne et due forme, je prévoyais des articles sur les personnages, sur l’auteur, et ainsi de suite.

Vint la fin de la terminale, et la fin de ce blog. L’adolescente plutôt sérieuse que j’étais jusque là décida de profiter des belles soirées d’été pour sortir. L’été 2008, je ne lus quasiment pas : seulement six livres entre les révisions du bac et septembre, alors que les étés passés, je lisais bien davantage (20 livres entre juillet et fin août 2007, ).  Il faudra attendre ma deuxième année de fac pour que j’ouvre de nouveau un blog consacré à mes lectures : ce fut Well-read-kid, toujours sur Skyblog.

Well-read-kid était alors un blog très scolaire, avec des articles découpés invariablement en trois parties : résumé de l’éditeur, biographie de l’auteur, avis. Tout ce qui me déplaît aujourd’hui. J’étais dans une phase d’expérimentation et de doute. Rapidement, je délaissais mon choix de carrière initial (l’enseignement) pour celui de la passion (les livres). Je commençais à percevoir le potentiel professionnel d’un blog, et décidais donc de m’ouvrir à la communauté littéraire. En 2010, je m’inscris sur un premier forum, Partage Lecture, puis sur Livraddict et Babelio. J’essayais même feu BOB, où je fus assez mal accueillie : quand je me présentais sur le forum, en indiquant l’URL de mon blog, on me signala que les membres n’iraient pas voir car la plateforme n’avait pas bonne presse. Pleine de bonne volonté, je déménageais alors sur cowblog : on me reprocha alors les pop-ups de la plateforme, et un classement chronologique  jugé justement « peu logique ». Je me détournais donc et de BOB, et de cowblog pour m’installer sur Over-blog, où, ma foi, je fus heureuse jusqu’à mai 2011.

cropped-img_1977-11.jpg

Premiers essais de bannière…

En mai 2011, j’étais résolue à rentrer en septembre en DUT métiers du livre, et il devenait très important pour moi de commencer à bien connaître les différentes maisons d’édition et l’actualité littéraire. Je m’étais lassée d’Over-blog et de ses fonctions de personnalisation assez limitées. Je décidais de migrer sur WordPress, mais Over-blog refusait de transférer mon contenu. Il était inconcevable de perdre tous les articles écris jusque là. Je fis donc appel à un aspirateur de contenu, et pus récupérer tous mes articles, images et commentaires inclus. A long terme, cependant le transfert ne se fit pas sans dommage : les images finirent par disparaître, et les textes souffraient de gros problèmes de mise en forme. Je ne pus pas également récupérer mon nom de domaine. Ce fut un moindre mal : je repris alors avec plaisir Enlivrons-nous, beaucoup plus parlant à mes yeux que Well-read-kid.

Je continuai mon activité de blogueuse sans trop me mêler à la communauté : bien que modératrice sur Livraddict, j’avais alors assez peu de liens avec les autres blogs. Je rejoignis à l’été 2011 l’équipe de la Cause Littéraire, un magazine littéraire en ligne, et commençai à caresser l’idée d’ouvrir un site plus généraliste ouvert à d’autres plumes. En décembre 2012 naquit ainsi Café Powell, webzine culturel, crée avec Kévin, mon compagnon.

Plusieurs années après avoir décidé de travailler dans le milieu du livre, je ne regrette pas une seule seconde mon choix : le DUT fut une année enchantée, où j’appris énormément, dans un domaine qui me passionnait. Le master qui suivit fut cependant globalement décevant, à la lumière du DUT. Il ne me viendrait pas une seule seconde à l’idée de m’arrêter de bloguer, même si c’est désormais principalement sur Café Powell : bien qu’extrêmement chronophage, cette activité est devenue une vraie passion. Et qui aurait cru en 2006, quand j’ai ouvert Bookovore, que je serai amenée par la suite à travailler dans l’édition, avec les blogueurs de surcroît ? Surtout pas moi ! Comme quoi, Internet réserve parfois de drôles de surprises !

Et vous, comment est né votre blog ?

Advertisements

33 commentaires sur “Premières armes sur la blogo

  1. clarahbt
    14 août 2014

    Je me reconnais pas mal dans les épisodes Skyblog, combien de blogs y ai-je ouvert pour les fermer aussitôt (ou les laisser en jachère, ahah)… (et j’y avais fait mes premières armes avec ma soeur également !) En tout les cas jolie histoire, belle plume et beau parcours !
    A très vite.

  2. Manon
    30 juin 2014

    Jolie histoire 😉 Bientôt une décennie de blogging !
    xx

  3. Sia
    21 mai 2014

    Ouh, blog sur Skyrock, que de souvenirs (en même temps, on n’avait pas des masses de choix à l’époque). Très sympa cet article !

  4. Mariejuliet
    18 mai 2014

    Je découvre avec plaisir tout un parcours. Et si j’ai bien vu le pseudo Well read kid sur livraddict, je ne savais pas qu’il y avait un lien avec café powell. Mon blog n’a que 2 ans. Et si je ne pensais pas me lancer dans l’aventure assidûment au départ, j’en serais à regretter aujourd’hui de ne pas l’avoir fait plus tôt tant il m’apporte au niveau personnel.Pour moi c’est un échappatoire sans aucun rapport avec mon travail. Je te souhaite de très nombreuses dizaines!

    • Emily
      19 mai 2014

      A toi aussi 🙂 Merci beaucoup d’être passée !

  5. Marmotte
    18 mai 2014

    Un très beau parcours, merci de l’avoir partagé 🙂 C’est d’autant plus intéressant que tu soulignes toi-même tout l’intérêt au niveau professionnel que peut avoir ce genre d’expérience !

    • Emily
      18 mai 2014

      Oui, je ne cesse de le marteler à mes camarades souhaitant travailler dans le milieu 🙂 C’est un peu mon dada !

  6. irreguliere
    18 mai 2014

    Tu es une pionnière ! Moi aussi je me souviens de « Well-read-kid », il était parmi mes premiers blogs suivis je crois !

    • Emily
      18 mai 2014

      Merci, je suis vraiment flattée, d’autant que je te suivais aussi ! 🙂

  7. bouquinovore
    18 mai 2014

    Félicitations en tout les cas un très jolie parcours et cette passion que tu défends avec enthousiasme,
    Pour ma part, mon blog le Bouquinovore est un blog de lecture et non littéraire, je le considère comme jeu, je dirais même que tout ce qui entoure le Bouquinovore est pour moi un échappatoire à ma vie professionnelle. 😀

    • Emily
      18 mai 2014

      Ah, je comprends tellement 🙂 Et peut-on rêver meilleure évasion que dans les livres ?!

  8. latetedansleslivres
    18 mai 2014

    Ton histoire avec les blogs datent d’il y a longtemps! C’est super que tu aies toujours la passion de tenir ton blog, je te souhaite encore de nombreuses années 🙂

    • Emily
      18 mai 2014

      Merci ! Je n’aurais jamais cru que ça me passionnerait autant…Bonne continuation à toi !

  9. les Livres de George
    17 mai 2014

    Je me souviens bien de ton blog « well read kid » j’aimais bien ta photo et je ne l’avais pas fait le lien avec Enlivrons-nous, comme quoi c’est bizarre ! Ton histoire autour du blog est très intéressante !

    • Emily
      17 mai 2014

      Eh oui, je me disais bien que j’avais dû perdre des gens en chemin ! 🙂

  10. Flora
    17 mai 2014

    Comme on en apprend des choses ! J’adore ces petites plongées dans le passé, et tu en as fait du chemin depuis Skyblog (ah, ça rappelle des vieux souvenirs, j’y ai moi aussi raconté ma vie inintéressante d’ado) ! 😉 Café Powell est le plus parfait aboutissement, du coup, je comprends que tu y sois totalement addict !
    Et puis c’est vrai que c’est dingue qu’à la fin, ton travail y soit intimement lié… Le monde est bien fait. 🙂

    • Emily
      17 mai 2014

      Il faudrait qu’on compare nos vieux pseudos sur Skyrock, celui de mon blog perso était…ahem…bien ancré adolescent !

  11. orbe
    17 mai 2014

    Bonjour,

    Tout d’abord toujours beaucoup de plaisir à lire tes chroniques…
    Chacun son chemin, le tien est assez linéaire et joli !

    Je lis de la jeunesse depuis toujours. La création de mon site en 2007 avait au départ comme seul objectif de me permettre de me souvenir et de retrouver mes lectures. C’est d’ailleurs, très visible… maintenant je travaille en réseau avec pour public des professionnels (enseignant documentaliste, bibliothécaire, parent, élève…), et des particuliers. Il se transforme donc peu à peu avec depuis peu la réalisation de clip littéraire.
    J’espère que la métamorphose va continuer.
    Je suis très contente de te croise sur la toile.
    Je te souhaite une belle poursuite de parcours !

    Marion

    • Emily
      17 mai 2014

      A toi aussi Marion ! ça doit être un métier vraiment passionnant 🙂

  12. Books All Around
    17 mai 2014

    Rooooh ça fait de nombreuses années que je suis présente sur la blogosphère moi aussi, sauf que j’ai fait quelques pauses 🙂 Tu me fais penser que je pourrais faire un article de ce genre aussi 🙂 Bonne continuation en tout cas, tu as fait un très beau parcours !

    • Emily
      17 mai 2014

      Avec plaisir, et je serai ravie de le lire !

  13. Claude Attard
    17 mai 2014

    Joli parcours ! En ce qui me concerne, j’ai débuté essentiellement pour faire connaître mes propres écrits. Ce n’est qu’après que j’ai eu l’idée de parler aussi de mes lectures. Si bien qu’aujourd’hui, après plusieurs échecs qui m’ont beaucoup appris, je fais touner mon petit blog depuis un peu plus de trois ans. Mon problème est simplement d’avoir davantage de visiteurs…

    • Emily
      17 mai 2014

      Hum, je crois que c’est un problème que nous partageons tous 🙂

  14. melisende
    17 mai 2014

    Copines de Skyrock depuis les premiers temps de la blogo littéraire… ça ne nous rajeunit pas !
    Bravo pour ton parcours ! Et j’espère qu’à ton image, cette passion chronophage m’ouvrira un jour la porte d’un vrai boulot…
    Je te souhaite encore 10 ans et bien davantage sur la blogo ! 😉

    • Emily
      17 mai 2014

      Eh oui…Tu te souviens de l’époque où quand on écrivait un article, Skyrock mettait environ 5 ou 6 heures à le mettre en ligne ? (les jeunes blogueurs qui liront cette phrase me prendront probablement pour une ancêtre…)

      Je te souhaite de trouver le boulot de tes rêves 🙂 Qui sait, peut-être que dans dix ou vingt ans, les blogueurs pourront vivre de leur site ?!

  15. paikanne
    17 mai 2014

    C’est en lisant ce genre de billet que l’on mesure combien le temps passe (vite) ; pour ma part, j’arriverai (déjà) à 10 ans début juillet…
    Je te souhaite une belle continuation 🙂

    • Emily
      17 mai 2014

      A toi aussi Paikanne ! C’est une belle longévité !

  16. Karine:)
    17 mai 2014

    J’adore lire ces billets « retour en arrière »! Merci du partage! C’est fou où le blog peut nous mener, hein!

    • Emily
      17 mai 2014

      Oui, qui aurait crû ça à la fin des années 2000 ?
      J’ai d’ailleurs pris grand plaisir à lire ton billet !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 17 mai 2014 par dans Divers.
%d blogueurs aiment cette page :