Enlivrons-nous, le blog d'Emily

De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous ! Charles Baudelaire

Noche triste, Stéphane Monnot

A la base, je ne suis pas friande des nouvelles : je préfère les longs pavés, de 600 pages minimum si possible. Mais quelques auteurs talentueux, parfois, me font changer … Lire la suite

23 octobre 2013 · Poster un commentaire

Je soutiens la librairie indépendante

Rejoignez 3 721 autres abonnés