Enlivrons-nous, le blog d'Emily

De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous ! Charles Baudelaire

Le récital des anges, Tracy Chevalier

1901 : La reine Victoria vient de mourir. C’est l’avènement d’une nouvelle ère, loin des rigueurs du règne précédent. C’est le début du vingtième siècle. Bientôt l’électricité remplacera les lampes à huile, les automobiles les fiacres.

Les Waterhouse et les Coleman n’ont en principe rien en commun si ce n’est un certain niveau social et des tombes voisines au cimetière, pourtant leurs familles seront amenées à se côtoyer quand leurs filles Lavinia et Maude sympathisent derrière les pierres tombales. Les Waterhouse sont conventionnels et envieux. Les Coleman sont riches et excentriques. Leurs filles sont totalement différentes. Pourtant, au fil des années, leur amitié ne cessera de grandir.

Portrait d’un début de siècle mouvementé, Le récital des anges est dans la veine des autres romans de Tracy Chevalier : un roman historique, ou l’Histoire romancée. Dans ce roman, Tracy Chevalier se penche donc sur la fin de la période victorienne et l’émergence du mouvement des suffragettes dans une Angleterre en mutation. A travers le personnage romanesque et fantasque de Kitty Coleman, qui donne un but à sa vie vaine et désoeuvrée en rejoignant le mouvement des suffragettes, elle nous dévoile un combat âpre, difficile, moqué par les uns, craint par les autres. Kitty se bat au début du siècle, et il faudra que les anglaises attendent 1928 pour avoir le droit de vote à partir de vingt et un an. C’est le principal attrait d’un roman qui se disperse trop parmi les multiples voix qui le composent. Cependant, cette trame politique n’apparait pas tout de suite dans le roman, avant de prendre beaucoup d’ampleur, comme si elle n’était pas prévu. Le résultat, inégal, est un roman déséquilibré, aux personnages creux.

Le seul personnage véritablement intéressant est Kitty, une femme libérée et moderne, qui se bat pour ce en quoi elle croit. L’on peut également citer le personnage de Simon, jeune fossoyeur, qui semble tout droit sorti d’un roman de Dickens et dont la franchise et la bonne humeur rythment le récit.

Le fil rouge du roman est l’amitié qui lie les deux petites filles, Lavinia et Maude. Si Maude est un personnage plutôt plaisant, Lavinia, elle, est franchement désagréable. Maniérée, hautaine et prompte à se plaindre, elle semble le stéréotype même de la femme faible et fragile, très XIXème siècle. Maude, elle, est une jeune fille tournée vers l’avenir : elle souhaite aller à l’université, exister en dehors de son futur époux.

Le roman se clôt sur un drame, peut-être un peu trop violent. Ce que l’on peut reprocher à ce roman, c’est de manquer de mesure. L’on s’ennuie au début, puis tout se précipite à la fin. Dommage, car l’idée de base était bonne.

Advertisements

6 commentaires sur “Le récital des anges, Tracy Chevalier

  1. Read--Book
    8 avril 2011

    Coucou a tous ! je vous informe que 2 nouveaux articles sont en lignes -un en premiere page : Happy birthday ! -le 2° en page 8 ma critique sur Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de
    patates merci de poster au moins un commentaire Bisous a tous

  2. mentale
    8 mars 2011

    Mon coucou  du jour

    Demain soir, je pars pour 12 jours direction le Vietnam,
    Toutoune part en vacances chez son papy demain après midi, elle sera avec la gazelle noire, sa grande sœur.

    J’ai programmé des articles pour toute la durée de mon séjour et si je peux, je passerais sur les blogs de là-bas.

    Merci à toi!

    ***bise**

  3. Anis
    8 mars 2011

    C’est vrai que l’idée de base est bonne. J’avoue que je n’ai jamais lu de romans retràçant cette période ou ce combat des femmes. Ton billet m’a beaucoup intéressée.

  4. Véro
    7 mars 2011

    Déja que j’ai eu du mal avec La jeune fille à la perle, ça ne me donne pas très envie de remettre le couvervle !

  5. silvi
    7 mars 2011

    je connais peu cette auteur, j’ai déjà prévu de lire « la jeune fille à la perle » je vais rajouter celui-ci dans ma wish list

  6. mentale
    7 mars 2011

    merci!

    je pars au vietnam mercredi jusqu’au 21 mars!

    gros bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 7 mars 2011 par dans Romans historiques, et est taguée , , .
%d blogueurs aiment cette page :